top of page

Horizontalité et verticalité

Master class pour les enseignants hollandais par Bernard Palmier Trame de l'intervention des 18 et 19 janvier 2020 à Amsterdam.


Sur la plan "spirituel"

  1. La Croix... Dans beaucoup de traditions, La Croix ne représente pas forcément "l'Homme crucifié" mais plutôt "l'Homme réalisé" qui a su concilier le matériel et le spirituel, l'horizontalité et la verticalité...

  2. Le zen Dans le zen, l'horizontalité (l'égo, les relations, les sentiments, le matériel) alimente la verticalité (la possibilité de s'élever, de grandir spirituellement...). Autrement dit, c'est à partir du matériel que l'on va développer sa spiritualité, c'est l'expérience qui nous fait grandir et en retour la verticalité va nous aider à gérer l'horizontalité... Notre évolution spirituelle (verticalité) va rejaillir sur nos comportements au quotidien (horizontalité).

  3. L'Aïkido En Aïkido, on pourrait considérer que l'horizontalité (le matériel) représente la technique, notre façon de réaliser les techniques (avec nos imperfections, notre égo, les relations que l'on instaure avec ses partenaires...) et la verticalité (spiritualité) représente les principes que l'on va développer à partir de notre pratique. Donc comme pour le Zen, c'est à partir de l'horizontalité (la pratique) que l'on va développer la verticalité (les principes) et en retour la meilleure façon (pour ne pas dire la seule façon) d'améliorer sa pratique (technique et relation Une/Tori) c'est la maîtrise de plus en plus grande des principes... Et parmi ces principes il y a, bien sûr, la verticalité qui symbolise l'évolution de l'être humain et en même temps qui est un principe technique primordial dans notre discipline, principe que l'on ne peut évoquer isolément et qui en fait débouche sur beaucoup d'autres principes et en particulier l'unité du corps (centrage, coordination en très le haut et le bas du corps, rectitude, alignement...)


Sur le plan de la pratique


On peut distinguer deux domaines: le domaine postural et le domaine spatial.

  1. Le domaine postural • La verticalité et l'horizontalité renvoient à la posture, au schéma corporel et au principe global du Shisei. Nous avons un axe vertical qui est la colonne vertébrale et un axe horizontal qui est le bassin. À l'intersection de ces deux axes se trouve notre centre de gravité. Si nous sommes pieds joints la projection de notre centre de gravité est entre nos deux gros orteils, si nous sommes en garde la projection de notre centre de gravité est au milieu du triangle constitué par la position des pieds. La ligne d'épaule ne bouge pas et il est important que celles-ci restent alignées sur les hanches. • Pour Tori, il faudra réaliser les techniques en plaçant son centre de gravité, avec une utilisation correcte de la verticalité et de l'horizontalité et le respect du schéma corporel. Créer un déséquilibre consistera à décentrer son partenaire en faisant en sorte que son centre de gravité sorte de son espace... • Uke restera le plus présent possible en essayant de retrouver son équilibre, c'est à dire en replaçant son centre de gravité à l'intersection de l'horizontalité et de la verticalité...

  2. Le domaine spatial • Dans la façon de construire les techniques, on utilisera les deux dimensions de l'espace: l'Horizontalité et la verticalité. Certaines techniques se réaliseront principalement sur l'horizontalité, d'autres sur la verticalité. Mais le plus souvent il y aura une combinaison de ces deux dimensions... • Ces deux domaines de la pratique (postural et spatial) sont finalement étroitement liés. À partir du domaine postural (respect du schéma corporel, posture, Shisei, placement du centre de gravité à l'intersection de l'horizontalité et de la verticalité), on va utiliser le domaine spatial, les différentes dimensions de l'espace pour réaliser les techniques. On parlera des transferts du poids du corps, vers l'avant ou vers l'arrière (horizontalité), vers le bas ou vers le haut (verticalité) et en combinant ces différentes directions: vers l'avant ou vers l'arrière dans un mouvement de haut en bas, vers le bas et l'avant ou vers le bas et l'arrière dans une logique de spirale descendante... • Ces deux grilles de lecture de la verticalité et de l'horizontalité se superposent dans la réalisation des techniques. Tout en utilisant les différentes dimensions de l'espace (à bon escient), il s'agira de garder sa posture et de placer correctement son centre de gravité.


horizontalite_et_verticalite
.pdf
Télécharger PDF • 5.60MB

תגובות


bottom of page